Nous avons le plaisir de vous accueillir pour une soirée-événement hors-programme:

AGARTA
SCI-FI ART AND MOVIES
Avec une intervention de Benjamin Zollinger
Par Raphaël Faure et Benjamin Zollinger

Le vendredi 12 octobre à 18h

Un courant d'air fait vaciller la flamme éternelle. Elle danse un court instant et illumine la folie qui imprègne les yeux de l'assistance. Sur le sol, la mosaïque de la tour nord semble s'animer. L'inquiétant soleil noir du château donne l'impression d'entamer une implacable course zodiacale macabre.

Sur le toit du monde, exactement sous une corniche inaccessible, un craquement soudain lézarde l’épais manteau neigeux. À travers la glace, on devine les arêtes déformées d’une pyramide cristalline recouverte de symboles cyclopéens.

Ailleurs, des myriades de faisceaux lumineux multicolores et stroboscopiques. Les grains de sable virevoltent en tout sens à l'approche du grand sud mongole. D’étranges illusions d'optiques se dessinent alors sur les dunes. Tout devient confus, des fourmis noires venimeuses plagient l’artiste minimaliste John McCracken au cœur du désert. C’est l’heure, la prophétie s’accomplit. Une mystérieuse capitale, qu’on situe dans le désert de Gobi, se matérialise à Smallville.

Les synchronicités s'accordent enfin pour faire apparaître AGARTA. Du nom du monde souterrain mythique Agartha, ce projet itinérant imaginé par Raphaël Faure et Benjamin Zollinger explore de nouvelles possibilités de représentation pour la science-fiction. Véritable hybridation de formes scénographiques inédites, mêlant conférences, projections et performances, AGARTA ambitionne d'éditer dans les entrepôts désaffectés de la face cachée de la Lune et propose un singulier voyage au centre d’un genre narratif en croissance exponentielle.


PROGRAMME:

18:00 – Ouverture
19:00 – Projection de Phase IV par Saul Bass (1974 / 84 min)

L'apéritif sera agrémenté de créations culinaires à base d'insectes cuisinés par Andrea Staudacher (Future Food Lab)