Acryliques chamaniques
Une exposition personnelle de Céline Annen

Vernissage vendredi 4 novembre à 18h30
Exposition: 5 au 27 novembre 2016



Acryliques chamaniques

Au son des tambours en peau de bison, bien loin des sentiers battus, Smallville, dans une ambiance d’épaisse fumigation de sauge blanche, embarque pour le mystérieux monde intérieur de Céline Annen.
On y trouve l’esprit de la baleine, le fameux videur de boites de nuit des mondes spirituels : l’Archange Michael, de malicieux lutins traités de façon non figurative côtoyant les éléments primordiaux de l’univers, en passant par une panoplie de sentiments humains.

Les acryliques et aquarelles reçues lors des séances méditatives de la naturopathe neuchâteloise se situent à un niveau d’appréciation vertigineux. À une hauteur à en faire pâlir la critique cynique. En effet, connectée depuis l’adolescence à des mondes subtiles non accessibles au plus grand nombre, Céline Annen, formatrice dispensant des cours de médiumnité, produit une forme d’art résolument fonctionnelle. Vouées à être scannées afin de figurer sur des jeux de carte divinatoire, son travail n’ambitionne pas la monstration dans le circuit traditionnel de l’art contemporain. Cependant, ces créations réalisées sur des supports industriels, qui n’échappent pas à l’esthétique New-age et dont la radicalité des collages invoque le spectre de DADA, pourraient aisément être réalisées par la très tendance mouvance des Net Artists. Ces productions pourraient facilement s’échapper en catimini des cuisines et autre salles d’attente pour figurer en bonne place dans les expositions de pointe des meilleures galeries.

Fuyant le parti de l’art actuel, lié par un pacte avec la science, l’ennemie jurée par définition de la magie, les acryliques chamaniques avec leurs énormes branches d’arbres et leurs galets bariolés collés sur de minuscules formats représentent un horizon salutaire et une voie de guérison potentielle pour celui-ci, aux yeux de notre enfant intérieur.